Accueil / Actualite / Ahmad Shah Massoud, l’homme qui avait prévenu le Monde avant de se faire assassiner.

Ahmad Shah Massoud, l’homme qui avait prévenu le Monde avant de se faire assassiner.

4.5 (89.63%) 27 votes

Heureusement, il y aura toujours des hommes pour prôner la paix. Le Pape ou encore le Dalaï Lama appellent à la compassion, l’amour et la tolérance. D’autres doivent se défendre de façon un peu plus virulente, plongés dans l’horreur quotidienne de la guerre. Comme le Commandant Ahmad Shah Massoud.

 

Ahmed Shah Massoud, Kabul, Afghanistan, 1992

Ahmed Shah Massoud, Kabul, Afghanistan, 1992

 

Cet homme lâchement assassiné a parcouru toutes les grandes capitales du monde, s’est rendu au Parlement Européen pour dénoncer l’islamisme de la terreur…

Ahmad Shah Massoud ( – ) (en persan : ???? ??? ?????), fréquemment appelé le commandant Massoud, était le commandant du Front uni islamique et national pour le salut de l’Afghanistan, du Jamaat-e Islami et le chef de l’Armée islamique, une armée ayant combattu contre l’occupation soviétique puis le régime des talibans de 1996 à 2001.

Sa réputation de chef militaire, et notamment son surnom de « Lion du Pandjchir », vient du fait qu’il a réussi à repousser sept attaques d’envergure des troupes soviétiques contre la vallée du Pandjchir, au nord-est de Kaboul. Attribué à Al-Qaïda, son assassinat par attentat-suicide survient deux jours avant les évènements du 11 septembre 2001.
Il y a 17 ans, le Commandant Massoud prévenait le Monde de la suite des événements, de la barbarie qui allait envahir tout l’Orient et l’Occident. Ses paroles gardent toute leur actualité et résonnent encore plus fort. Seul pour affronter Al Qaida et les Talibans… pendant que les grandes puissances armaient ou soutenaient Ben Laden et ses amis au Pakistan ou ailleurs…

Il entreprit alors de faire le tour des capitales mondiales pour appeler à l’aide. Mais il n’eut le soutien que de quelques ONG… Un homme fort, brave, se battant pour son peuple tout en ayant conscience qu’il se battait pour la démocratie dans le monde. Il était musulman et il défendait les droits de l’homme et les droits des femmes. Il a été assassiné le 9 septembre 2001, deux jours avant le drame du 11 septembre… 

À plusieurs reprises, Massoud avait essayé d’attirer l’attention de la communauté internationale sur le danger représenté par Oussama ben Laden et, selon certaines sources, préparait même une confrontation d’importance avec l’appui des États-Unis contre les talibans et Al-Qaïda.

 

« Aujourd’hui, le monde voit et perçoit clairement les résultats de méfaits aussi inconsidérés. Le monde est plongée dans les troubles, et des pays sont au bord de la guerre. La production illégale de la drogue, les activités et les organisations terroristes y sont en hausse. Des massacres de masses à motivation ethnique ou religieuse, des déplacements forcés de populations ont lieu, et les droits de l’homme et de la femme les plus élémentaires sont violés sans vergogne. Les pays d’asie centrale ont été graduellement occupés par des fanatiques, des extrémistes, des terroristes, des mercenaires, des mafias de la drogue, et des assassins professionnels…

Nous considérons comme de notre devoir de défendre l’humanité contre le fléau de l’intolérance, de la violence et du fanatisme. Mais la communauté internationale et les démocraties du monde ne devraient pas perdre un temps qui est précieux, et devraient jouer leur rôle critique pour aider de toutes les manières possibles(…) à venir à bout des obstacles qui existent sur le chemin de la liberté, de la paix, de la stabilité et de la prospérité. »
AHMAD SHAH MASSOUD
8 OCTOBRE 1998

 

labananequiparle-Ahmad Shah Massoud - 1

 

 

 

Source : Wikipédia

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*