Accueil / Actualite / Chrontella, le premier cannabis à tartiner.

Chrontella, le premier cannabis à tartiner.

Weed, cannabis, marijuana, beuh, kif, shit, hasch, herbe, … Autant de noms et de formes qui la désignent. Si certains en rêvaient, Ferrero l’a fait. Mixer deux passions pour nombre d’entre vous/nous, car on sait très bien que fumer provoque une petite faim. Mais tartiner du bien-être sur du pain, que demander de plus ??!!??

 

labananequiparle-chrontella-la-pate-a-tartiner-au-cannabis-une

 

Le cannabis est un sujet à controverse. Même s’il a été prouvé que c’est un produit quasi inoffensif (à part quand il est consommé de façon carbone, le tabac étant le plus addictif), que dans certains cultures il est même sacré, dans nos sociétés dites civilisées et pleines de lobbies pharmaceutiques, il n’est pas encore totalement accepté.

Cependant, on peut noter une évolution sur le sujet à travers le monde puisque de nombreux pays, comme certains états des USA, ont commencé à légaliser le produit et à le commercialiser sous différentes formes. Cela a un tel succès que le cannabis victime de son succès au Colorado, rapporte trop d’argent !

 

@ohcannabis420 with the shot…🔥🔥🔥🔥

Une photo publiée par incredible edibles (@chrontella) le

   

 

Quand à l’alimentation, ses bienfaits ne sont plus à prouver, particulièrement chez les malades atteints d’arthrite ou qui font de la chimie par exemple. On peut retrouver des centaines de vidéos sur les sujet sur Google. Récemment, un apiculteur en Ardèche, qui connaissait un grand succès avec son miel, en a trouver la cause : son voisin cultivait illégalement des pieds de marijuana et ses abeilles allaient les butiner. Résultat : un miel miracle qui calmait toutes les douleurs. Tous les consommateurs sont tristounes de ne plus pouvoir en consommer (et on les comprend).

Bref, vous l’aurez compris, la polémique n’est pas prête de s’arrêter. Et pour voguer sur cette vague de scandale/gourmandise/santé, Ferrero n’est pas en reste. Il y’a quelques années déjà, ils avaient tenté la pâte à tartiner Nugtella, avec un packaging très fortement ressemblant à celui de la fameuse pâte à tartiner de Ferrero mais aussi est surtout ayant pour particularité de contenir de l’huile de cannabis.

 

 

Fam tings.

 

Une photo publiée par incredible edibles (@chrontella) le

 

 

La préparation était uniquement destinée à un public restreint de patients américains, portant la carte du « cannabis médical » donc pas très très enviable, il faut bien l’avouer. Pour ceux qui ne connaissent pas les détails, sa délivrance est strictement réglementée et réservée à ceux justifiant d’une pathologie les autorisant à utiliser le cannabis à usage thérapeutique (sida, cancer, sclérose en plaques, épilepsie…). Pas très glam quoi. Mais miracle, une nouvelle ère est arrivée ! Au Canada, il est désormais possible et légal (à bien préciser) de trouver, sur le marché, de la pâte à tartiner à la weed. C’est Noël avant l’heure ! Grâce à la marque Chrontella, basée à Toronto, vous pouvez trouver votre bonheur dans un pot contenant chacun 300 mg d’extraits de cannabis. Vous avez même le choix de varier les plaisirs entre parfum chocolat, beurre de cacahuète et confiture de fraise.      
 

 

#416 #420 #905 #ontario #canada #hamont

Une photo publiée par incredible edibles (@chrontella) le

 

À quand la prochaine innovation et la commercialisation en France ? 😀 Pour suivre la marque, rendez vous sur son compte Instagram.

Alors, tentés ou pas ? Avez-vous déjà essayé ? Est-ce un produit d’avenir selon vous ?

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

2 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


*