Accueil / Actualite / Des verres pour lutter contre la drogue du viol.

Des verres pour lutter contre la drogue du viol.

labananequiparle-verres-drogue-viol.1

Passer une soirée entre ami(e)s et s’amuser sans aucun risque, tel est le fantasme secret de chaque jeune fille. Et de chaque parent pour son enfant. Difficile de nos jours de ne pas penser à tous les dangers lors d’une sortie et notamment aux drogues que l’on peut facilement glisser dans un verre. Heureusement, on avance sur tous les domaines en plus de la prévention. Explications.

 

Tout le monde connaît la fameuse drogue du viol : le GHB (acide gamma-hydroxybutyrique). Incolore et inodore, elle est facilement ajoutée à une boisson pour rendre inconsciente une personne, lui enlever toute résistance physique et rend cette dernière amnésique. Autant le dire tout de suite, c’est plus que traumatisant ! Rien qu’en 2009, on a pu comptabiliser 162 cas de soumissions chimiques avérées. Juste énorme.

labananequiparle-verres-drogue-viol.2

 

Alors comment lutter efficacement contre de telles pratiques ? C’est la question que s’est posé l’américain Mike Abramson. Et c’est ainsi qu’il est arrivé à mettre au point un concept de verres appelés DrinkSavvy. Dans chaque verre, il y a un marqueur qui réagit aux composés de la drogue du viol (GHB, Zolpidem, Rohypnol, …). On vous laisse regarder la vidéo pour voir le procédé en pleine action :

 

 

Autant dire qu’on est fan du concept. Mike Abramson a lancé une campagne de Crowdfunding sur le site Indiegogo afin de financer son projet et à récolté rapidement les 50 000 $ dont il avait besoin pour commercialiser ses verres. Il a aussi étendu son concept aux pailles en plastique qui changent de couleur lorsqu’elles détectent des traces de drogue.

 

labananequiparle-verres-drogue-viol.3

 

On aimerait plus d’inventions de ce type !

 

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


*