Accueil / Actualite / Dubaï : la vie rêvée du prince héritier Fazza.

Dubaï : la vie rêvée du prince héritier Fazza.

Les contes de fées, ça existe pour quelques rares personnes. Non, on ne parle pas de l’histoire de Céline et Renée, ou encore de ce réfugié qui a gagné au loto en arrivant en Espagne (quoi que…) mais d’un prince, qui n’a rien a envié à personne : le prince héritier Fazza. 

 

labananequiparle-prince-fazza-dubai-1

 

Du haut de sa tour d’argent, Hamdan ben Mohammed Al Maktoum – mais appelez-le Fazza – règne en maître sur Dubaï, ville de toutes les abondances des Émirats arabes unis.

Riche, beau, sportif et spirituel, il est la vitrine toute choisie de l’élite du Moyen-Orient. Et sur son compte Instagram – particulièrement suivi – Fazza donne sa vision de ce que doit être le quotidien d’un prince du 21e siècle… à qui tout semble sourire. Mais doit-on croire les images ? Bonne question.

En tout cas, il sait nous faire rêver et il est probable que nous ferions de même si nous en avions la possibilité.

 

Jeune trentenaire, toujours célibataire. 

Mesdames, si vous cherchez votre futur mari (et toutes les conditions de vie qui vont avec), vous avez votre bachelor ! Trente-quatre ans, célibataire, Hamdan ben Mohammed Al Maktoum a tout de l’époux idéal… Si on les aime séducteur. Et qui dit séducteur… Donc femmes idéalistes, sensibles et romantiques s’abstenir.

Si cet aventurier semble croquer la vie à pleine dents, il est appelé aux plus hautes fonctions : prince héritier de Dubaï – et donc amené à devenir un jour Émir – il est aussi Président du Conseil Exécutif de Dubaï, un rôle plus politique.

labananequiparle-prince-fazza-dubai-7

 

Personne ne le connaît vraiment sous son véritable nom.

Tel James bond, il a un nom d’emprunt. Celui qu’il s’est choisi est Fazza : son visage de prince poète. Car ce n’est un secret pour personne, plutôt que d’édicter des lois, ce prince dubaïote préfère écrire des vers, que l’on dit très bons. Un goût pour la littérature qui le distingue de son père, Mohammed ben Rachid Al Maktoum, qui se passionne uniquement pour les affaires d’État.

En plus d’être Émir de Dubaï, ce dernier est en effet le Premier ministre et ministre de la Défense de Émirats arabe unis. Fazza, lui, devra peut-être un jour reprendre le flambeau mais pour le moment, il ne vit essentiellement que de loisirs et de divertissements. Trop dur la vie.

labananequiparle-prince-fazza-dubai-5

Le nouveau roi D’instagram

Il est considéré comme le nouveau visage du Moyen-Orient. Une vie qui semble faite d’aventures mais dont le but ultime reste la politique. Pas fou le gars. Et il sait comment rallier son public : suivi par 3,6 millions de personnes. C’est autant de followers que la diva Mariah Carey et plus que le compte officiel des princes William et Harry (1,4 millions).

Ce séducteur plaît, fait rêver et déchainent les passions de ses fans. entre demandes en mariage ou comparaison aux héros du monde arabe, Fazza utilise ses réseaux comme de véritables outils de communication en publiant, en moyenne, pas moins d’une dizaine de photos par semaine. Et sur quelques 1 550 publications, il fait l’étalage ostentatoire de ses richesses, histoire de bien nous faire comprendre à quel point il est riche et que sa vie est formidable.

labananequiparle-prince-fazza-dubai-4

Riche à milliards. 

En 2014, le magazine Forbes avait évalué sa fortune personnelle (et rien que personnelle) à environ 4 milliards de dollars. Il serait ainsi le deuxième prince héritier le plus riche du monde après Azim de Brunei et ses 20 milliards de dollars. Rien que ça. Imaginez, il pourrait vivre avec les intérêts de ses intérêts de ses intérêts de ses intérêts de ses… Oui oui. Dire que nous, on se demande comment boucler nos fins de mois…

Grâce à ce « petit » pécule, Fazza profite donc pour pratiquer des activités coûteuses pleines d’adrénaline : sauts en parachutes, plongées en eaux profondes, courses de voitures dans le désert,… Rien ne lui fait peur.

labananequiparle-prince-fazza-dubai-3

labananequiparle-prince-fazza-dubai-6

Le fils caché de Lady Di

Mais Fazza ne veut pas avoir l’image du « gosse de riche » né avec des couverts en argent et qui joue avec des Mercedes Benz depuis qu’il a quatre ans.

Hamdan ben Mohammed Al Maktoum a aussi le goût des choses simples : il aime monter à cheval (il est d’ailleurs champion d’équitation), être entouré d’animaux et faire de l’overboard avec son petit frère. Il dépense d’ailleurs beaucoup de temps (et d’argent) pour les enfants. Il parcourt le globe pour aider ceux qui n’ont pas eu la même chance que lui et a même créé plusieurs associations caritatives qui témoignent de sa générosité.

labananequiparle-prince-fazza-dubai-2
Alors, ça vous fait fantasmer ou pas ?
Source : Vanity Fair

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


*