Accueil / Actualite / Game of thrones s’installe au Pays Basque pour le mois d’octobre.

Game of thrones s’installe au Pays Basque pour le mois d’octobre.

Peu d’entre vous ne connaissent pas GOT. Incontournable, prenant et palpitant, chaque saison fait un véritable raz de marée planétaire et son succès ne cesse de grandir. Autant dire que lorsqu’un tournage vient s’installer dans son coin, les fans sont sur des chardons ardents !

 

game-jpe

 

Et c’est à Zumaia, connue pour être la capitale du poulpe et petite commune de 9000 habitants au Pays Basque espagnol, qui vient de se poser l’équipe de tournage pour réaliser plusieurs épisodes de la saison 7. C’est l’adjoint au maire Jon Iraola qui a vendu la mèche en expliquant avoir été contacté par téléphone par les équipes de la série Game of Thrones. Ces dernières avaient découvert la plage de la commune à travers un documentaire et ont pensé qu’elle serait le lieu parfait pour certaines scènes de la prochaine saison.

 

flysch-zumaia-42-768x510

 

Pour le spoiler, ça va être difficile car vous imaginez bien que tout est ultra verrouillé pour que rien ne fuite, mais on a entendu dire qu’il serait question du débarquement de la reine Targaryen, accompagnée d’une cinquantaine de rameurs. Une autre scène devrait être tournée dans une grotte uniquement accessible à marée basse.

 

une-got

game20of20thrones20fan20art20ertacaltinoz20deviantart

 

Évidemment, la mairie n’a opposé aucune résistance pour l’autorisation de ces tournages, étant eux mêmes de grands fans de la série. Et petit plus pour le commerce local, toute la ville est en effervescence depuis l’annonce et les hôtels locaux sont déjà réservés pour les quelques 400 techniciens attendus en octobre prochain. Bingo quoi.

 

 

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


*