Accueil / Buzzyland / Partagez un “ver” à l’apéro avec Jimini’s.

Partagez un “ver” à l’apéro avec Jimini’s.

Rate this post

la-banane-qui-parle-mange-insectes-1

 

Vous en avez assez du traditionnel barbec’ avec les potes au bord de l’eau ou dans le jardin ? Assez de la pizza livrée à moitié froide ? Ou tout simplement vous cherchez une idée originale. Soignez heureux, la start-up Jimini’s  l’a fait pour vous ! Vers farinés ou sauterelles grillées, vous avez le choix.

 

Alors avant de prendre votre mine dégoutée et dire que JAMAIS JAMAIS vous ne goûteriez, sachez que selon des études (mais comment ont-ils eu l’idée de penser à ça) ont estimé que chaque Français mange en moyenne 500 grammes d’insectes par an sans le savoir, naturellement présents dans les jus, les fruits, les légumes et surtout dans le colorant alimentaire E120 qui donne une couleur rouge à de nombreux aliments !  Souvenez-vous des Lucky Charms par exemple, les marmallows rouge sont teintés à la cochenille (une toute petite bestiole).

 

la-banane-qui-parle-mange-insectes-2

 

Et pour les adeptes du régime, sachez que les insectes sont une source importante de protéines et vitamines. Ils sont riches en omégas 3 et 6, mais aussi en minéraux. Et en bonus, ils sont naturellement pauvres en graisses !

En France, cette culture de l’insecte comestible s’est perdue avec le temps. Mais il y a quand même 2,5 milliards d’être humains sur Terre à trouver ça délicieux, surtout en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique.

 

la-banane-qui-parle-mange-insectes-3

 

Jimini’s propose donc une série de criquets et molitors prêts à être mangés, déclinés en 5 recettes : poivre et tomates séchées ou curry fruité pour les sauterelles, ail & herbes de Provence, Coriandre & Cumin ou Soja pour les Molitors. Et précisé, aucun insecte vivant ! Ouf.

 

Pour ceux qui n’en auraient pas assez, on vous a fait un petit florilège :

 

la-banane-qui-parle-mange-insectes-4

-

manger-des-insectes-en-survie-700-77432

la-banane-qui-parle-mange-insectes-20

la-banane-qui-parle-mange-insectes-19

la-banane-qui-parle-mange-insectes-18

la-banane-qui-parle-mange-insectes-17

la-banane-qui-parle-mange-insectes-16

la-banane-qui-parle-mange-insectes-15

la-banane-qui-parle-mange-insectes-14

la-banane-qui-parle-mange-insectes-13

la-banane-qui-parle-mange-insectes-12

la-banane-qui-parle-mange-insectes-11

la-banane-qui-parle-mange-insectes-10

la-banane-qui-parle-mange-insectes-9

la-banane-qui-parle-mange-insectes-8

la-banane-qui-parle-mange-insectes-7

la-banane-qui-parle-mange-insectes-6

la-banane-qui-parle-mange-insectes-5

 

 

 

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

2 plusieurs commentaires

  1. Chantal (Belgique)

    Les tous gros, encore plus beurk que les autres!

    Ce qui m’embête, c’est qu’on voit que ce sont des insectes. Ce serait bien de les cuisiner autrement. En même temps,si on est de plus en plus nombreux, ça deviendra sans doute la seule solution.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*