Accueil / Fantaisyland / Top 7 des personnes devenues des Barbie et des Ken vivants.

Top 7 des personnes devenues des Barbie et des Ken vivants.

Rate this post

I’m a Barbie girl, in a Barbie world. Life in plastic, it’s fantastic.You can brush my hair, undress me everywhere.Imagination, life is your creation ! 

 

Et pour certains, vivre dans ce monde plastique est devenu une réalité. Adeptes de la chirurgie esthétique, ils ont refait leur corps de haut en bas et plus rien chez eux n’est naturel. Après, on aime ou pas ce mode de vie.

Voici 7 personnes qui ont décidé de ressemble à Ken et Barbie dans la vraie vie.

 

Rodrigo Alves

labananequiparle-poupee-plastique-7

Alves – hôtesse de l’air basée au Royaume-Uni – a dépensé plus de 325,000 $ pour améliorer son apparence. Ses chirurgies ont inclu implants abdominaux, liposuccion du menton et rhinoplastie. Selon le journal britannique The Mirror, Alves possède plus de 200 paires de chaussures. Il en a même plaisanté, « si les gens pensent que j’ai dépensé beaucoup dans la chirurgie esthétique, attendez de voir toutes mes chaussures. » Cela dit, il trouve encore son nez pas tout à fait à son goût…

 

Nannette Hammond

labananequiparle-poupee-plastique-4

Hammond – une mère au foyer de l’Ohio – possède une énorme taille de soutien-gorge. Elle a eu trois opérations des seins, un soulèvement de poitrine, des placages, du remplissage de lèvre et des extensions de cil. Elle porte aussi du maquillage semi-permanent, des extensions de cheveux et fait quotidiennement des visites au salon de bronzage de sa maison à 10 chambres à coucher. « Il vaut chaque penny pour y ressembler, » a dit Hammond au News Dog Medias en mars 2016. « Je suis heureuse et je me sens sûre de moi. Je veux vieillir gracieusement et quand ce sera le moment pour moi pour me faire faire un lifting, je n’hésiterai pas ! » Prometteur…

 

Justin Jedlica

labananequiparle-poupee-plastique-6

Jedlica, a.k.a. l’Homme Ken, a déboursé 170,000 $ en chirurgie esthétique. Jedlica a subi sa première chirurgie à l’âge de 18 ans et est depuis parti sur un total de 149 procédures. Il vit à New York avec son mari. Sachez qu’il est tellement passionné par ce monde, qu’il en a fait son métier et réalise des implants sur mesure pour de nombreux adeptes. Au moins, cela lui aura servit à quelque chose !

 

Valeria Lukyanova

labananequiparle-poupee-plastique-3

Le modèle ukrainien s’est transformé en le DJ Lukyanova et a sorti seule son single, « Jack Your Barbie, » en octobre 2015. Elle a une fois prétendu dans Cosmo Q A qu’elle peut parler aux étrangers et qu’elle voyage dans le temps.

 

Amber Kohuku Chan

labananequiparle-poupee-plastique-8

« À cause de ma dystrophie musculaire, je dois toujours être près ou assise dans un siège, » Chan (vrai nom : Amber Guzman) a dit au News Dog Media : « Un jour, soudainement quelque chose a juste tiqué en moi et j’ai décidé de changer ma vie. Je me suis rendu compte que ma dystrophie musculaire me transformait en vraie poupée vivante. » Elle a ajouté, « Cela m’aide à pas être si triste et déprimer. » Chan a dit au News Dog Media qu’elle n’a pas eu de chirurgie esthétique et explique son apparence grâce à ses compétences de maquillage.

 

Alina Kovalevskaya

labananequiparle-poupee-plastique-2

Kovalevskaya – qui est d’Odessa, Ukraine – Elle a aussi prétendu que son corps était le résultat de la nature et du maquillage, mais on sait qu’elle a dépensé plus de 200 000$ en chirurgie esthétique.  « Je ressemble à une poupée, » a dit Kovalevskaya. « Grands yeux, peu de nez, petites lèvres dodues. J’aime les longs cheveux. Mes cheveux font un mètre depuis longtemps. »

 

Blondie Bennett

labananequiparle-poupee-plastique-5

« Étant une poupée en grandeur nature, je ne travaille pas, mais j’ai vraiment mes fans qui payent pour mon style de vie, » a révélé Bennett sur E!, chaîne de TV réalité. La Californienne – qui porte une taille 30JJ de soutien-gorge – a dit que son but était de ressembler « à seins sur un bâton. » Elle a voulu d’ailleurs se faire augmenter encore un peu plus la poitrine mais les chirurgiens ont refusé, disant clairement qu’il y avait un risque pour sa peau et sa vie.

 

C’est dingue ce qu’on est capable de faire actuellement avec notre corps. On peut changer des pieds à la tête et cela en fascine pas mal. C’est un style de vie quoi. Et vous, feriez-vous de la chirurgie esthétique pour changer quelque chose ? Si oui, que changeriez-vous ?

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*