Accueil / Fashion & arts / 9 clichés qui mettent en scène la violence d’une agression. Choc !

9 clichés qui mettent en scène la violence d’une agression. Choc !

Rate this post

Les agressions sexuelles sont encore bien trop courantes au quotidien, qu’elles soient « passives » ou « agressives ». Chaque jour, on peut lire dans le journal des faits divers qui font frissonner. Mais peut-on réellement imaginer la violence qu’une personne subie lors d’une agression ? Cette photographe la met en scène et l’impact est tout de suite fort. 

 

Début septembre 2016, Brock Turner, un ancien étudiant et nageur reconnu de l’Université de Stanford en Californie, était libéré de prison. Il y a passé 3 mois pour avoir sexuellement agressée une étudiante inconsciente. Une peine bien trop courte pour de nombreuses personnes et un sujet qui fait débat.

Yana Mazurkevich est une jeune étudiante de 20 ans, que le cas a révolté (un parmi d’autres). Pour dénoncer ces violences et faire réagir le public avec une prise de conscience des dangers des lieux scolaires. Elle a ainsi publié un projet intitulé « It happens » (« Cela arrive ») pour sensibiliser sur les agressions sexuelles dans les universités et sur les campus.

 

labananequiparle-it-happens-suddenly-10

 

Vous pouvez retrouver avec chaque photo un témoignage d’une victime d’agression sexuelle sur son profil Facebook, si vous souhaitez en savoir plus.

 

labananequiparle-it-happens-suddenly-1

 

labananequiparle-it-happens-suddenly-3

 

labananequiparle-it-happens-suddenly-7

 

labananequiparle-it-happens-suddenly-4

 

labananequiparle-it-happens-suddenly-2

 

labananequiparle-it-happens-suddenly-5

 

labananequiparle-it-happens-suddenly-8

 

labananequiparle-it-happens-suddenly-9

 

labananequiparle-it-happens-suddenly-6

 

Ces scènes vous mettent-elles mal à l’aise ? Cela vous rappelle un mauvais souvenir ? En cas de besoin, sachez que vous pouvez contacter le 3919 ou consulter le site www.stop-violences-femmes.gouv.fr 

 

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Un commentaire

  1. Les images sont vraiment très révélatrices du texte associé…
    Et oui, ça me rappelle un mauvais souvenir…
    Merci pour le lien !
    En revanche, malgré mon entière compassion envers les femmes victimes, même si certaines personnes me trouveront « égocentrique », il n’y a aucun recours pour les hommes…
    Merci pour le post 😉

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*