Accueil / Fashion & arts / Le baguette bag, pour une bouchée de pain.

Le baguette bag, pour une bouchée de pain.

Rate this post

Si les pays anglo-saxons avaient leur Lunch Box, il nous manquait la notre. C’est pourquoi en 2013, on lance la mode des symboles français dans la mode avec notamment le fameux Baguette Bag !

 

la-banane-qui-parle-bag-baguette1

 

A défaut de pouvoir la manger, vous pourrez toujours l’imaginer. Et si vous êtes chanceux, chaque jour votre Baguette Bag se remplira d’un délicieux sandwich composé des choses que vous préférez. Finis les impers tachés de farine, ou les mains pas propres qui collent sur le jambon.

Après le slip français, la chemise qui ne sent pas, ou encore toute autre invention plus ou moins utile, le baguette bag est une idée concrétisée par une créatrice ukrainienne : Victoria Panyukova (eh oui, même pas une française). L’idée lui est venue après avoir observé les mouvements limités avec une baguette à la main.

 

la-banane-qui-parle-bag-baguette2

 

 

Pourvu d’une anse, le baguette bag (disponible en 4 coloris) libère les mains et permet donc d’être plus classe, élément essentiel de toute fashionista qui se respecte. Vous pourrez par exemple trimballer votre pain à vélo, comme une femme-libre-taureau-ailé tout en ayant l’air malin d’un Robin des bois portant ses flèches et son arc sur le dos.

 

la-banane-qui-parle-bag-baguette3

 

Cependant, mesurez votre joie, car ce n’est encore qu’un projet, lancé sur la plateforme wowcracy de Victoria Panyukova. Elle a besoin de 4000 euros pour que son baguette bag voie le jour. Alors là, on se pose la question : il est cousu en fil d’or ?  Souhaitons lui quand même bonne chance.

 

la-banane-qui-parle-bag-baguette4

 

Prêts à l’acheter ?

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*