Accueil / Geekland / 5 blagues que vous ne comprendrez sûrement pas !

5 blagues que vous ne comprendrez sûrement pas !

Rate this post

Hé oui l’humour potache, tout le monde comprend. Mais quand il touche des domaines très particuliers, il faut s’accrocher. 

 

blague

 

Si jamais on vous fait ces blagues, vous serez désormais susceptibles de les comprendre. Autant faut-il être dans une soirée de geeks…

 

1 – la blague du binaire. 

 » Il y a 10 types de personnes dans le monde : ceux qui comprennent et ceux qui ne comprennent pas ».

Hilarant n’est-ce pas.

 

binary

 

2 – La blague d’Heisenberg.

« Heisenberg roule très très (trop) vite sur l’autoroute, et se fait arrêter par un policier : « Avez-vous vous une idée de la vitesse à laquelle vous roulier monsieur ?! » – « Non mais je sais où j’étais ».

On est plié en deux.

 

3 – La blague du scientifique. 

« L’entropie, c’est plus ce que c’était ».

Ben voyons…

 

BD004

 

4 – La blague du sexe

« C’est une fille ou un garçon ?  » – « Oui ».

Une évidence hein.

 

5 – La blague de Pavlov

Pavlov est assis à un bar, profitant de la vie et d’une pinte. Soudain, son portable se met à sonner « Mince, j’ai oublié de nourrir le chien ».

Voilà voilà.

 

geek-humour

 

Les explications.

Bon comme on est des gentils, on vous donne la petite explication (qui nous a bien servi aussi !).

1 – En binaire, 10 = 2, donc quand on parle de 10 types, on parle en fait de deux, ceux qui comprennent et ceux qui ne comprennent pas. Du coup, vous avez compris ? ^^

 

2 – Heisenberg est un physicien très célèbre et plusieurs de ses théories expliquent que si on ne connait pas toujours la vitesse de déplacement d’un objet, on peut tout de même déterminer sa position de départ. Comme c’est subtil…

 

3 – Si vous connaissez l’entropie, vous ne devriez pas avoir de problème à comprendre cette blague. Pour « rappel », l’entropie est une forme d’énergie dont la valeur change constamment. Du coup, si sa valeur change tout le temps, forcément ça devient rapidement autre chose, et plus ce que c’était. Tiré par les cheveux vous trouvez ?

 

4 – Pour la blague du sexe de l’enfant, il faut voir plus large. Est-ce une fille ou un garçon ? Oui c’est forcément l’un des deux. Mouais…

 

5 – Pour Pavlov, il faut connaître sa célèbre expérience où il donnait à manger à un chien. Puis un jour, il sonna la cloche mais ne servit aucune nourriture au chien, mais ce dernier saliva quand même. Et voici le réflexe conditionné et non conditionné. Donc ici, Pavlov est comme le chien. Là aussi faut connaitre…

 

Bon, peut-être ces blagues ne vous font pas tordre de rire mais c’est un bon truc à sortir à ses amis et voir s’ils comprennent, ou sinon, voir leurs têtes incrédules. Ça n’a pas de prix ^^

 

 

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*