Accueil / Geekland / On vous dévoile tout sur les Google Glass.

On vous dévoile tout sur les Google Glass.

Rate this post

la-banane-qui-parle-google-glass

Les Google Glass génèrent déjà beaucoup d’interrogations : utiles, pas utiles, va-t-il y avoir de la pub, est-ce un gadget… Bref, moult et moult idées fusent dans nos cerveaux sur leur potentielle utilisation.

 

Un domaine surprenant se frotte déjà les mains sur cette opportunité : l’industrie du porno ! Nouvelles prises de vue, nouvelle façon de filmer, nouvelle manière de toucher le téléspectateur… Bref, on serait (presque) curieux de comparer le nouveau et l’ancien.

Ou encore pour les malvoyants puisque les célèbres Google Glass seront disponibles avec des verres correcteurs pour palier à la myopie ou à la presbytie, ou encore une application qui permettrait aux non-voyants d’évoluer plus facilement dans leur environnement, grâce à la réalité augmentée.

Mais aujourd’hui, avant d’envisager toutes ces options, prenons le temps pour décortiquer la bête et voir ce que contiennent les fameuses Google Glass.

 

la-banane-qui-parle-google-glass0

 

1ère étape : les testeurs ont été cherchés les lunettes dans les Glass Studios où les employés de Google apprennent aux « élus » à configurer et utiliser leur nouvel objet. Le site Internet « Catwig » a réussi par ce biais à en choper et nous les a décortiqué.

 

la-banane-qui-parle-google-glass5

 

2ème étape : l’ouverture. Une seule vis suffit pour maintenir tous les composants en place mais il n’est pas possible de tout enlever sans abîmer irrémédiablement les Google Glass…

 

la-banane-qui-parle-google-glass9 la-banane-qui-parle-google-glass11 la-banane-qui-parle-google-glass10

 

Et dedans on y trouve un trésor de technologie.

 

La carte mère

On retrouve une petite référence geek qui nous a fait sourire « >9K! » (over nine thousand – rapport avec Dragon Ball…). Le processeur est un TI OMAP4430, c’est le même processeur qui équipe la tablette PlayBook de BlackBerry, on retrouve 16 Go de stockage et de la RAM (qu’on imagine être de 1 Go).

 

la-banane-qui-parle-google-glass3la-banane-qui-parle-google-glass12

 

Le touchpad

En retirant la carte mère, on tombe sur le circuit imprimé du touchpad. La tige sur les Google Glass est tactile et on sait maintenant que Synaptics est derrière ça (à peu de chose près, tous les PC utilisent cette marque pour faire leurs touchpads).

 

la-banane-qui-parle-google-glass4la-banane-qui-parle-google-glass13

 

La batterie

Inchangeable par l’utilisateur sous peine de casser l’objet définitivement, la batterie ne fait que 570 mAh (le Galaxy S4 en a une de 2600 mAh par exemple) on a donc une autonomie relativement faible comparé à ce que les Google Glass présagent de faire.

 

la-banane-qui-parle-google-glass14la-banane-qui-parle-google-glass2

 

Le haut-parleur

Juste avant la batterie, on trouve le haut-parleur qui utilise la conductivité osseuse pour transmettre le son, il est donc très différent de ce qu’on trouve habituellement… La partie orange est celle qui est contre la peau et qui permet d’activer le haut-parleur.

 

la-banane-qui-parle-google-glass1 la-banane-qui-parle-google-glass15

 

L’affichage

Passons à l’affichage, l’écran est très petit et il affiche une résolution de 640×360 qui est ensuite envoyé vers le prisme qui lui donnera une résolution proche du HD d’un écran de 25 pouces. On peut d’ailleurs voir ce que donne l’affichage une fois l’écran enlevé.

 

la-banane-qui-parle-google-glass7la-banane-qui-parle-google-glass16 la-banane-qui-parle-google-glass17

 

La caméra

La caméra qui se trouve juste à côté de l’affichage est une caméra de 5 Mpx capable de filmer en 720p de bonne facture d’après les premiers retours 🙂 L’image suivante a d’ailleurs été prise avec l’appareil.

 

la-banane-qui-parle-google-glass6la-banane-qui-parle-google-glass18la-banane-qui-parle-google-glass8

 

On sait que ce n’est qu’une version réservée aux développeurs et aux tests, on est sûr que les Google Glass définitives n’auront pas les mêmes caractéristiques mais cela permet de voir tout le travail de miniaturisation ainsi que les différentes technologies derrière tout ça. Alors séduits ou pas ?

 

 

Source : dailygeekshow

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

3 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*