Accueil / Zooland / Le « cat shaming », les petits mots d’amour de nos bêbêtes d’intérieur.

Le « cat shaming », les petits mots d’amour de nos bêbêtes d’intérieur.

Rate this post

Déjà existante avec une version « chien », le « cat shaming » permet de foutre la honte à nos z’aaanimaux de compagnie lorsqu’ils ont fait une bêtise. Méthodologie : EASY ! Vous prenez votre bestiole en photo en expliquant ce qu’il vient de faire.

 

1 – “Je m’appelle Pond et j’ai mangé les 10 pages de la thèse de ma mère 20 minutes avant qu’elle le rende.”

1 - cat-shaming-labananequiparle

 

2 – “C’est à cause de moi qu’on a perdu la caution.”

2 - cat-shaming-labananequiparle

 

3 – “J’ai mordu le derrière de ma maîtresse lorsqu’elle nettoyait ma litière.”

3 - cat-shaming-labananequiparle

 

4 – “Le copain de ma mère vient d’emménager. j’ai vomi sur son ordinateur portable et dans ses chaussures. Bienvenu dans la famille !”

4 - cat-shaming-labananequiparle

 

5 – “Je suis un voleur d’élastiques à cheveux, face de pet, qui mange tes céréales quand tu tournes la tête.”

5 - cat-shaming-labananequiparle

 

6 – “J’ai mangé un bagel qui n’était pas à moi parce que je ne sais pas me contrôler et que je m’en fous de ce que pensent les autres. Et je suis un connard.”

6 - cat-shaming-labananequiparle

 

7 – “J’ai mis une souris à moitié morte dans la bouche de ma mère parce qu’elle ne se réveillait pas pour la regarder.”

7 - cat-shaming-labananequiparle

 

8 – “Je suis un trou du cul parce que je fais mes besoins devant la litière car j’ai la flemme de faire 2 pas de plus.”

8 - cat-shaming-labananequiparle

 

 

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*