Accueil / Zooland / 8 choses que vous ignoriez (ou pas) sur les araignées.

8 choses que vous ignoriez (ou pas) sur les araignées.

Je peux vous affirmer qu’écrire cet article est à la fois fascinant et terrifiant, particulièrement quand on est arachnophobe. Mais ces petites créatures sont pleines de surprises et on ne peut qu’être admiratif face à leurs facultés d’adaptation dans pratiquement tous les environnements. A tel point qu’on se demande si elles viennent bien de notre univers…

 

cyclocosmia-araignee-spider

La Cyclocosmia, cette petite araignée de 3cm de long possède un abdomen tronqué, avec une extrémité plate qui ressemble étonnamment à une pièce de monnaie.

 

Ces petits monstres à 8 pattes terrorisent nombre d’entre nous, et cette peur est souvent liée à l’enfance, soit une confrontation frontale comme une morsure soit à une crainte, une angoisse souvent tacite liée à ce qu’on a pu nous raconter, sans qu’on en est vraiment conscience :  « on ne sait pas exactement comment naissent les phobies. Dans le cas de la phobie des animaux, il y a une part qui relève d’une peur ancestrale : on garderait la mémoire d’un temps où il était dangereux de s’exposer à une araignée, parce que l’on risquait d’en mourir. Pour protéger l’espèce, nous aurions gardé en nous cette peur depuis des siècles. En parallèle, il y a aussi une dimension biologique : selon certaines études, la peur pourrait être transmissible. Mais il y a surtout des facteurs environnementaux et éducatifs, qui véhiculent des informations anxiogènes. » d’après la spécialiste des araignées Christine Rollard. Dans un précédent article, nous avions déjà décrypter un peu les phobies. 

 

Si les araignées attirent autant qu’elles repoussent, on se rappellera aussi cette ville envahie par les araignées, qui avait quelque chose de fantasmagorique. Cela fascine tellement les gens que certains se la font même tatouer d’une façon plutôt réaliste. Mais malgré nos peurs et nos angoisses, les araignées sont fascinantes et nous le prouvent avec 8 faits insolites qui vont probablement vous surprendre !

 

1. La morsure de l’araignée Phoneutria nigriventer (appelée aussi araignée banane) provoque une érection incontrôlée qui peut durer des heures. Son venin libère un neurotoxique extrêmement puissant, qui bloque les canaux à calcium et la libération de glutamate. Cet effet se traduit par une perte sévère du contrôle musculaire pouvant amener à l’asphyxie. Charmant.

11041492954_a1bb1cedf8_b

 

2. Une entreprise a réussi à modifier génétiquement des chèvres pour qu’elles produisent dans leur lait de la soie d’araignée.

veuve-noire-Corse

Jolie et mortelle Veuve Noire.

 

3. Plusieurs espèces d’araignées ressemblent comme deux gouttes d’eau à des fourmis. On appelle ce don le myrmécomorphisme. En se métamorphosant en fourmi, ces araignées évitent ainsi la plupart des prédateurs, car les fourmis ne sont pas très digestes.

83088589synageles-venator-jpg

 

4. La mygale Goliath est la plus grosse araignée du monde. Elle peut mesurer jusqu’à 30 centimètres d’envergure et peser 170 grammes. Imaginez vous la nuit, sentant un léger poids sur la couverture… Crise cardiaque assurée !

araignéeGoliath

 

5. Les scientifiques ont eu l’idée étrange de faire consommer à des araignées différentes drogues et substances, comme de l’héroïne, de la marijuana, du LSD ou encore de la caféine. Et figurez-vous qu’en fonction des drogues consommées, les arachnides ont tissé des toiles aux formes bien particulières.

araigneesauteuse

33945_araignee_dr_01

 

 

 

 

 

 

 

6. Il y a des araignées sur tous les continents, sauf en Antarctique. Elles préfèrent le chaud et pas de manchots ^^

55b007f9ebc0063e4d22bb8e6fb530d4_large

 

7. De minuscules araignées se servent d’un fil de soie comme d’un parachute, pour se déplacer dans les airs, emportées par le vent. Elles peuvent parcourir des centaines de kilomètres, grâce à ce moyen de locomotion surprenant.

ob_9d4702_orumcek-resimleri-4

 

8. Certaines araignées ont un cerveau énorme par rapport à leur taille. Si un homme de 75 kilos avait un cerveau aussi gros, il pèserait à lui seul 60 kilos, soit 80 % de son poids.

araignee-paon-01

Araignée paon sauteuse

 

Pourquoi ne pas tuer les araignées ?

Voici un conte égéen qui nous raconte l’origine de ce mythe :

Dans un petit village près d’Izmir vivait une jeune et très belle fille. Mais la jeune fille, en plus de sa beauté avait de l’ardeur et tissait chaque jour des kilims et des tapis chatoyants qu’elle ornait de jolis petits insectes et de fleurs si bien que ses tapis étaient réputés dans toute la contrée.

De même, elle cousait, brodait, filait, crochetait, tricotait et le moindre fil passant entre ses doigts devenait une merveille. De loin comme de près l’on venait au village juste pour la voir filer ou pour contempler son travail.

Dans la même région, une femme plus âgée était elle aussi célèbre pour son travail, un jour qu’elle montrait avec fierté son dernier ouvrage un badaud lui dit :

« Sais-tu que ton ouvrage est presque aussi beau que celui-de la jeune fille du village de derrière les collines ? N’as-tu vu ses doigts d’or et les merveilles qu’elle file ? »

La vieille ne voulut croire un mot de ce que disait cet homme.

« Pauvre fou, il est impossible de filer mieux que moi. Je suis depuis plus de cinquante ans la meilleure fileuse et tisserande de la région ne le sais-tu donc pas ? »

Le badaud ne répondit pas, mais l’expression qui passa sur son visage laissa la vieille perplexe et le lendemain à l’aube, elle eut une idée : elle proposa un concours.

Puisque vous prétendez qu’une jeune fillee, coud, tricote, crochète, et tisse mieux que moi, allez donc lui dire qu’un grand concours est ouvert. Aux premiers jours de l’été, nous verrons bien laquelle de nous deux aura présenté le plus bel ouvrage !

La nouvelle fut vite donnée à la belle jeune fille qui sans se soucier, se contenta de finir le merveilleux tapis sur lequel elle travaillait.

Le premier jour de l’été son tapis ; brillant de soie était comme un enchantement, on y voyait des cygnes, des arbres et des fleurs qui y contaient la beauté du printemps. De toute la contré des milliers de gens vinrent admirer cette merveille et déclarèrent la jeune fille vainqueur.

Mais dans les contes, les vieilles femmes jalouses ont souvent de vilains pouvoirs et la vieille qui était en réalité une sorcière en avait bien, en voyant le tapis merveilleux de la jeune fille elle fut si jalouse, si jalouse qu’elle lui jeta un sort et la transforma en araignée avant de disparaître de la contrée pour toujours.

Depuis ce jour on ne tue pas l’araignée qui tisse, tisse sa toile en mer Egée.

 

araignee-noire

 

Source : Le Point, Soocurious

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


*