Accueil / Actualite / Les stars face à la dépression, un sujet récurrent.

Les stars face à la dépression, un sujet récurrent.

Pas facile tous les jours de garder le moral et d’être toujours positif. Et personne n’est épargné, même les stars. La dépression est un sujet très (trop) courant chez chacun et nous emmène au fond du gouffre. 8 % des Français de 15 à 75 ans (soit près de 3 millions de personnes) ont vécu une dépression au cours des douze mois précédant l’enquête INPES ; 19 % des Français de 15 à 75 ans (soit près de 9 millions de personnes) ont vécu ou vivront une dépression au cours de leur vie. Et cela touche plus particulièrement les femmes. Charmant. 

 

Malgré la honte que certains patients peuvent ressentir (souvent due à une impression de faiblesse, de vulnérabilité, …), certains n’ont pas peur d’en parler ouvertement afin de faire partager son expérience et peut-être en aider quelques uns à s’en sortir. C’est le cas de certaines stars qui nous donnent leur sentiment sur leur maladie et la souffrance qu’ils pouvaient ressentir. Détails.

 

J.K. Rowling

L’auteure d’Harry Potter a dit en 2000 : « La dépression est la pire chose que j’ai jamais vécue… C’est cette incapacité à envisager un éventuel bonheur futur. C’est l’absence d’espoir. »

labananequiparle-depression-stars-18

© AP Photo/Lefteris Pitarakis, File

 

 

Christophe Hondelatte

Animateur sur RTL, Christophe Hondelatte est tombé dans la dépression pendant plusieurs mois. « Il est probable que ce syndrome dépressif est la conséquence de la prise d’un médicament que je suis contraint de gober quotidiennement depuis mes opérations du dos : le LYRICA. […] Je reconnais néanmoins un petit fond dépressif et colérique » a-t-il expliqué sur son profil Facebook en avril 2012 après une violente altercation avec un de ses collègues. « Une colère non maîtrisée, symptôme d’un mal qui me ronge depuis des mois, la dépression. Ce débordement m’a tétanisé au point que je n’ai pas été en mesure de présenter l’émission du soir. » Aujourd’hui, l’animateur semble aller mieux et prépare un prochain album pour 2013.

labananequiparle-depression-stars-27

 

 

Amy Winehouse

2007, Amy Winehouse déclare au magazine Rolling Stone : « Oui, je pense que je souffre de dépression. Ce n’est pas rare, c’est le cas de beaucoup de gens, vous savez. » La chanteuse est décédée en 2011 d’une intoxication alcoolique accidentelle.

labananequiparle-depression-stars-17

© AP Photo/Matt Dunham, File

 

 

Drew Barrymore

L’actrice Drew Barrymore a récemment avoué qu’elle avait connu une dépression post-partum après la naissance de sa deuxième fille, Frankie (avril 2014). Dans le magazine People, notre drôle de dame a donné quelques détails : « Je n’avais pas eu de dépression pour ma première fille, je me sentais en pleine forme, donc je n’ai pas compris ce qu’il m’arrivait pour la deuxième. Je me disais  » wow, je comprends maintenant de quoi tout le monde parle « . C’était un bouleversement différent, et c’était très dur. »

labananequiparle-depression-stars-1

© Anthony Harvey

 

 

Matthew Perry

Cumulant dépression, alcoolisme et abus de médicaments, Matthew déclare en 2013 : « J’étais malade… Je crois que j’arrivais assez bien à le cacher, mais les gens ont fini par s’en rendre compte. »

labananequiparle-depression-stars-10

© Krista Kennell/Invision/AP

 

 

Catherine Zeta-Jones

En avril 2011, Catherine Zeta-Jones s’est livrée sur sa maladie : « Si le fait d’avoir révélé que je souffrais de trouble bipolaire de type 2 encourage une seule personne à se faire soigner, alors ça aura valu le coup… Il n’y a aucune honte à demander de l’aide. »

labananequiparle-depression-stars-5

© Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic

 

 

Jane Seymour

2005, Jane Seymour parle sa dépression : « Je pense toujours à ça comme à une vague géante, toute puissante, qui s’écrase sur vous. Et pour beaucoup de gens, lorsqu’elle s’écrase, c’est la fin, et ils tombent dans une dépression sombre et profonde. »

labananequiparle-depression-stars-19

© Sonia Recchia/WireImage

 

 

Ellen DeGeneres

Après l’annulation de son émission en 1998, Ellen DeGeneres a dit : « Tout ce que je craignais m’est arrivé… Je suis tombée dans une dépression très, très profonde. »

labananequiparle-depression-stars-12

© Richard Shotwell/Invision/AP

 

 

Cara Delevingne

En 2015 lors du Sommet mondial des femmes, l’actrice et mannequin Cara Delevingne a confié que, toute petite déjà, elle souffrait de dépression, d’anxiété et de tendances suicidaires. « J’étais complètement suicidaire, je ne voulais même plus vivre. J’étais persuadée d’être seule. Même si j’étais consciente de ma chance d’avoir une famille et des amis aussi géniaux, ça n’avait pas d’importance. Je voulais que le monde me happe et rien ne me semblait mieux que la mort », a-t-elle déclaré.

labananequiparle-depression-stars-2

© TOBY MELVILLE/Newscom/Reuters

 

 

Winona Ryder

2009, Winona Ryder déclare à l’édition britannique du magazine ELLE qu’elle avait fait une « énorme dépression » quand elle avait 20 ans. « Le monde entier pensait que j’avais tout ce dont on pouvait rêver… mais à l’intérieur, j’étais complètement perdue. » Cela s’est traduit par un peu de cleptomanie par la suite.

labananequiparle-depression-stars-8

© Steve Zak Photography/FilmMagic

 

 

Robbie Williams

Robbie Williams a lutter vaillamment la dépression et la toxicomanie pendant une bonne partie de sa vie. Des photos prises pendant ces périodes ont largement illustré son vécu. « Quand on souffre de dépression, on ne se dit pas : « Pourquoi moi ? », « regarde ma vie » et tout ça… C’est comme avoir la pire grippe de sa vie et être incapable de s’en débarrasser », a-t-il déclaré.

labananequiparle-depression-stars-21

© Joel Ryan/Invision/AP

 

 

Princesse Diana

Lors d’une entrevue avec la BBC en 1995, la princesse de Galles avait déclaré : « J’étais très mal à cause d’une dépression post-natale, une maladie dont personne ne parle jamais… On se réveille le matin sans aucun désir de se lever, le sentiment d’être très incomprise et une estime de soi au plus bas. »

labananequiparle-depression-stars-15

© Anwar Hussein/WireImage

 

 

Diam’s

Diam’s s’est entièrement consacrée à sa carrière de chanteuse jusqu’à être dépassée par son succès et sombrer dans la dépression. « A un moment, le mal-être est allé au-delà des mots, cela m’a conduite plus loin que le désir d’écrire une bonne chanson et de toucher les gens. J’ai fini en clinique psychiatrique. J’avais tellement fuit, fuit. Je m’étais réfugiée dans un personnage » a-t-elle confié au journal L’Express. La religion a fait partie de ces remèdes : « J’ai lu le saint Coran, l’histoire des prophètes, des hommes qui m’ont appris sur moi-même, à supporter, à patienter, à pardonner, à donner. […] Aujourd’hui, je ne vis que pour Dieu, que pour son amour. Je ne me sens plus seule. J’ai trouvé un sens à ma vie. »

Diam's performing during the concert 'Un Dimanche Pour Haiti' at Bataclan in Paris, France on January 24, 2010. Photo by Nicolas Briquet/ABACAPRESS.COM

Diam’s performing during the concert ‘Un Dimanche Pour Haiti’ at Bataclan in Paris, France on January 24, 2010. Photo by Nicolas Briquet/ABACAPRESS.COM

 

 

Ashley Judd

Ashley Judd a raconté en 2006 avoir été prise en charge parce qu’elle était « malade et épuisée d’être toujours malade et épuisée… J’avais l’air en forme, mais je souffrais d’insomnie et d’anxiété. »

labananequiparle-depression-stars-22

© REUTERS/Mario Anzuoni

 

 

Brooke Shields

En 2005, Brooke Shields a publié un livre sur sa dépression post-partum dans lequel elle recommandait : « Ne gâchez pas une seule minute à être malheureuse. Si une fenêtre se ferme, courrez vers une autre, ou enfoncez la porte. »

labananequiparle-depression-stars-23

© CARLO ALLEGRI/Reuters

 

 

Demi Lovato

Après quelques temps dans une clinique en 2010, Demi Lovato a admis qu’elle avait été traitée pour anorexie, boulimie et trouble bipolaire. « Parfois, j’étais tellement maniaque que je pouvais écrire sept chansons dans la nuit et rester éveillée jusqu’à 5h30 le lendemain matin. ». Sympa Disney.

labananequiparle-depression-stars-11

© Bryan Bedder/Getty Images for Samsung

 

 

Stephen Fry

Stephen Fry a été très ouvert à propos de sa dépression. « Il est difficile d’être bons amis avec quelqu’un de dépressif, mais c’est l’une des choses les plus nobles et généreuses que vous puissiez faire. »

labananequiparle-depression-stars-13

© REUTERS/Phil McCarten

 

 

Russell Brand

Dans son autobiographie, Russell Brand a écrit : « Je sais que mon humeur change sans arrêt, et je sais que parfois je me sens très déprimé. Mais je crois que c’est la vie qui est comme ça. »

labananequiparle-depression-stars-14

© David Jensen/Press Association

 

 

Gwyneth Paltrow

En 2011, Gwyneth Paltrow revient sur les difficultés qu’elle a rencontré après la naissance de son fils : « Je n’arrivais pas à accéder à mes émotions. Je pensais que la dépression post-partum signifiait qu’on pleurait tous les jours et qu’on était incapable de s’occuper d’un enfant, mais cette maladie existe sous différentes formes et avec plusieurs degrés de gravité. »

labananequiparle-depression-stars-7

© Jon Kopaloff/FilmMagic

 

 

Owen Wilson

Hospitalisé suite à sa supposée tentative de suicide en 2007, Owen Wilson a gardé le silence sur ce fait. Mais en 2005, il avait dit au magazine Rolling Stone : « Je remarque qu’en vieillissant, la santé mentale devient aussi fragile que la santé physique… La dépression et ce type de maladies peuvent vraiment vous ébranler. »

labananequiparle-depression-stars-6

© REUTERS/Gus Ruelas

 

 

Hayden Panettiere

Notre « héroïne » américaine Hayden Panettiere s’est fait admettre dans un centre de traitement pour se faire aider dans sa dépression post-partum. L’actrice, fiancée au boxeur Wladimir Klitschko, a donné naissance à une petite Kaya Evdokia en décembre 2014. Depuis, elle parle régulièrement de son combat avec sa dépression post-partum. Lors d’une entrevue télévisée, elle a expliqué : « C’est quelque chose dont il faut parler. Les femmes doivent savoir qu’elles ne sont pas seules, et qu’on en guérit. »

labananequiparle-depression-stars-3

© Paul Archuleta/FilmMagic

 

 

Jon Hamm

En 2010, Jon Hamm a admis qu’un traitement médicamenteux l’avait aidé à se sortir d’une dépression. « Ça change la chimie du cerveau suffisamment pour vous permettre de penser : « Je veux me lever le matin, je ne veux plus dormir jusqu’à 16 heures ». »

labananequiparle-depression-stars-16

© Richard Shotwell/Invision/AP

 

 

Heath Ledger

Notre Jocker préféré est mort de Heath Ledger en 2008, suite à une overdose accidentelle de médicaments. Tous les scénarios ont été envisagé sur le pourquoi du comment. Mais l’acteur n’avait fait que parler de son problème d’insomnie. En 2007, il avait déclaré :  » La semaine dernière, je n’ai dormi qu’environ deux heures par nuit. Je ne pouvais pas arrêter de penser. Mon corps était épuisé mais mon esprit tournait sans cesse. »

labananequiparle-depression-stars-9

© AP Photo/Dima Gavrysh, File

 

 

Sarah Silverman

Dans ses mémoires, Sarah Silverman a confié : « Ça arrive aussi vite qu’un nuage qui cache le soleil… J’ai attrapé une dépression aussi soudainement qu’on attrape la grippe ».

labananequiparle-depression-stars-20

© Jon Kopaloff/FilmMagic/Getty Images

 

 

Nicolas Bedos

Lors d’une émission TV; Nicolas Bedos, fils du célèbre humoriste Guy Bedos, s’est confié publiquement sur son passage à vide quand il avait une vingtaine d’années. « J’ai fait une dépression. […] La dépression, c’est une maladie gravissime. C’est comme si tout d’un coup, je me retrouvais avec une gueule de bois qui m’empêchait d’écrire et de parler pendant un an et demi. » Il avoue même à la présentatrice Catherine Ceylac, avoir pensé au suicide.

Nicolas Bedos attending the premiere of 'Populaire' held at the cinema UGC Normandie in Paris, France on November 19, 2012. Photo by Nicolas Briquet/ABACAPRESS.COM

Nicolas Bedos attending the premiere of ‘Populaire’ held at the cinema UGC Normandie in Paris, France on November 19, 2012. Photo by Nicolas Briquet/ABACAPRESS.COM

 

 

Robin Williams

Le légendaire acteur, décédé en 11 août 2014 à l’âge de 63 ans, parlait ouvertement de sa longue lutte contre sa dépendance aux drogues et à l’alcool. En 2010, il avait déclaré : « C’est de la peur, et rien d’autre. On se dit, tiens, l’alcool va me faire oublier ma peur, mais ce n’est pas le cas. »

labananequiparle-depression-stars-4

© Dan Steinberg/Invision/AP Images

 

 

Benoît Poolvoerde

Star des comédies françaises, l’acteur Benoît Poolvoerde a été victime d’une dépression en 2008. « C’est au moment d’Astérix que la dépression est montée. Je ne pouvais même plus entendre les mots « moteur », « action ». J’étais pris de panique, de crises de tétanie » a-t-il confié au journal Libération. L’acteur aurait sombré dans l’alcool et aurait été interné à l’hôpital afin d’y être soigné. A sa sortie, il a expliqué : « Partager le quotidien des autres a été la meilleure des thérapies. Je peux vous dire qu’à côté de leurs problèmes, mes petits soucis d’acteur, ce n’était rien ! » (L’Express).

labananequiparle-depression-stars-24

 

 

Pour en savoir plus, rendevous sur Buzzfeed et découvrez comment la santé mentale est perçue et traitée dans 9 pays.

 

 

 

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*


*