Accueil / Buzzyland / Les Super Héros ? Ça existe « pour de vrai » !

Les Super Héros ? Ça existe « pour de vrai » !

2.3 (46.67%) 3 votes

la-banane-qui-parle-supers-heors

Vous avez toujours rêvé d’avoir des supers pouvoirs ou à défaut, que vos supers héros existent pour de vrai. Eh ben, c’est fait ! Tout peut cependant s’expliquer par la science mais on reste « bavouilleux » d’envie…

 

1 – Nong Youhui, frère de Riddick.

Nong Youhui est né avec une maladie aux yeux les rendant extrêmement sensibles à la lumière. Semblable au chat, il a la faculté de pouvoir lire un livre dans un noir quasi-total. Les médecins pensent à une leucodermie, maladie des pigments qui expliquerait la couleur bleu clair de ses yeux, rarissime chez les Chinois. Imaginez tout ce que l’on pourrait faire si on voyait dans le noir…

 

2 – Ma Xiangang, sponsorisé par EDF.

Découvert par hasard en trafiquant les fils de sa télé, Ma Xiangang a la capacité d’être en contact direct avec du courant électrique sans pour autant ressentir la moindre douleur. Plus fort encore, il dit se sentir « énergétique » en touchant des câbles allant jusqu’à 100 volts, de quoi mettre à terre un cheval.

Il faut savoir que la tolérance à l’électricité est propre à chaque personne, elle peut dépendre de l’épaisseur ou encore de la moiteur de sa peau. Dans le cas de Ma Xiangang, les médecins ont estimé une résistance 7 à 8 fois supérieure à la normale.

 

la-banane-qui-parle-nong-youhui

 

3 – Dean Karnazes, réincarnation de Forrest Gump.

« Cours Forrest, cours ! ». C’est peut-être ce que doit penser Dean Karnazes,  coureur à l’endurance sans faille. Il a déjà parcouru la modique distance de 563 kilomètres sans arrêt pour une durée d’environ 80 heures de course.  De quoi nous faire cracher nos poumons.

Mais ce n’est pas tout ! Le talent de notre runningman est encore bien plus impressionnant que ça. Des études ont montré que ses muscles avaient la capacité de s’adapter à l’effort. Pour faire simple, lorsque l’on pratique une activité sportive, les muscles produisent une enzyme nommée « créatine phosphokinaze » ou « nombre CPK », qui vise à aider les muscles à tenir le coup en cas d’effort. Le nombre CPK d’un coureur normal avoisine les 2400 après un marathon, ce qui laisse comprendre un effort très marqué. Après 25 marathons, le nombre CPK de Dean n’excédait pas 447. Enfin, des calculs ont permis de définir qu’au rythme de 2km/h et en restant bien hydraté, Dean Karnazes peut « courir » sans jamais s’arrêter. Nous, on va s’arrêter là.

 

la-banane-qui-parle-Dean-Karnazes

 

4 – Stephen Wiltshire, descendant de Rain Main.

Stephen a une mémoire visuelle parfaite. Il a été diagnostiqué autiste savant au cours de son enfance. L’autisme empêche plus ou moins la communication entre les différentes parties du cerveau. Concrètement, certaines tâches de la vie courante peuvent s’avérer difficiles voire irréalisables alors que d’autres semblent innées pour le malade. Dans le cas de Stephen, il s’agit d’une mémorisation très précise et très rapide des paysages qu’il observe. On se rappellera son dessin de la ville de New York réalisé de mémoire après un survol de 20 minutes en hélicoptère seulement. L’exactitude de son oeuvre, autant au niveau du nombre de bâtiments que des proportions, confirme que Stephen a une « mémoire visuelle parfaite » jumelée à  de surprenants talents artistiques.

 

la-banane-qui-parle-stephen-wiltshire

 

5 – Kim Peek ne nous oubliera pas.

Dans le même genre de gars énervant, Kim Peek, décédé en 2009, avait la particularité de se souvenir de quasiment tout ce qu’il avait pu voir ou lire. Imaginez comme cela doit être agaçant en cas de désaccord !

Il détient d’ailleurs le record de livres mémorisés avec pas moins de 12 000 bouquins qu’il est capable de retranscrire à 98%. Pour l’histoire, il est capable de lire deux pages simultanément, ce qui accélère bien sûr la lecture du livre. Perso, ça ne marche pas, j’ai lu 4 mots en 10 secondes, sur la même page, avant de me faire un mal de tête.

 

la-banane-qui-parle-kim peek

 

6 –  Wim Hof, l’homme de glace.

Wim Hof alias « Iceman » (très original, on sait) est un Hollandais connu pour sa résistance au froid. Il aime prendre tranquillement des bains dans des eaux à -20°c, s’enterrer dans un cube rempli de glaçons ou encore grimper le Mont Everest en short. Ne testez pas chez vous, vous pourriez mourir en quelques secondes.

Wim Hof prétend utiliser la méditation pour outrepasser cette barrière. Scientifiquement, on n’est pas loin. En se concentrant très fort, notre Mister Freeze peut réguler la température de son corps en adaptant son système nerveux et  ses défenses immunitaires à des températures extrêmes. Wim Hof reste médicalement un cas unique encore inexpliqué, hors mutations liées à des expositions radioactives.

 

la-banane-qui-parle-Wim-Hof

 

 

7 – Isao Machii, le Samouraï aux réflexes inhumains.

Isao Machii est un Japonais, fervent amateur d’arts martiaux et plus particulièrement à l’aise avec un katana. Sa particularité ? Son habilité à trancher avec une extrême précision sa cible, de l’ordre du millimètre. Il est ainsi capable de couper un haricot dans sa longueur, une balle de baseball propulsée par un lance-balle, ou plus impressionnant une bille tirée d’un gun d’airsoft (soit 5 millimètres de hauteur.

Pour revenir sur ce dernier exploit, une bille d’airsoft est projetée à une vitesse de 50 mètres par seconde, ce qui n’est pas clairement visible par l’oeil humain. La force d’Isao réside dans sa capacité d’anticipation qui dépasse les aptitudes humaines. Lui-même dit ne pas voir la bille mais arrive à anticiper l’exacte emplacement où celle-ci sera au moment où elle rencontrera son sabre. Pas d’explication scientifique derrière, Isao Machii est tout simplement un Samouraï hors norme.

Et vous, quel est votre super pouvoir préféré ?? Vous en connaissez d’autres ? Partagez l’info en commentaire !

Source: Cracked

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*