Accueil / Actualite / Insolite : un gérant de pub qui ne reçoit que ses amis Facebook.

Insolite : un gérant de pub qui ne reçoit que ses amis Facebook.

Rate this post

L’utilisation faite de Facebook crée souvent polémique, notamment son influence dans les magasins. Chacun crée une page sur un réseau social, y met ses informations (coordonnées, offres, menus, …), cherche à recruter de nouveaux fans, à faire partager leur page, … Afin de faire venir des gens des environs sur leur lieu de chalandise et les fidéliser.

 

labananequiparle-pub

 

C’est ce que nous prouve cette initiative d’un pub, le Finnegan’s Pub and Grill, à Stockton en Californie, qui repousse les limites du community management local. Cela part à la base de deux observations principales du gérant :

– un pub est un lieu convivial, où on rencontre du monde ou que l’on fréquente avec ses amis,

– son propre pub rencontre un certain succès. Plein tous les soirs, cela peut créer des nuisances.

 

Il décide donc de créer une « guest-list », qui permet à ses membres de pouvoir venir quand ils le souhaitent. Régulièrement, l’entrée du pub est limitée aux personnes présentes sur cette guestlist. C’est le cas quasiment tous les soirs.

 

labananequiparle-finnegan

 

Mais si on est pas du coin, peut-on quand même accéder au pub ? Oui, en étant « amis » avec le gérant sur Facebook. Cependant attention, il n’accepte pas tout le monde, vous devez correspondre aux valeurs du lieu.

Difficile de lier plus Facebook et un commerce avec cette « promotion » exclusive ! Et c’est une jolie publicité pour le lieu, qui fait beaucoup parler de lui avec cette formule. Petit point noir : niveau confidentialité et discrimination à l’entrée, c’est autre chose.

 

 

Source : Blog du modérateur 

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*