Accueil / Fantaisyland / Reines du selfie : elles gagnent 30 000$ par mois !

Reines du selfie : elles gagnent 30 000$ par mois !

Rate this post

Dans une société basée de plus en plus sur le superficiel et le vide, l’image et l’apparence, il est possible de gagner sa vie en ne faisant pas grand chose, avec de simples selfies. La télé-réalité en donne un « bon » exemple avec des candidats stupides, incultes et sans profondeur, mais qui ont leur succès, particulièrement auprès des adolescents. De quoi faire rêver ces derniers…

 

Les jumelles volupteuses Dana et Nadia Bruna gagnent 30 000$ par mois en postant des selfies de leurs derrières rebondis sur le net.

Si l’on pensait Kim Kardashian la reine des abeilles dans ce domaine, suivie de très près par ses soeurs, il y a deux brésiliennes qui les talonnent, Dana et Nadia Bruga. Même look, fessiers gonflés, lèvres et visage ultra maquillés, elles ont compris le filon. À elles deux, avec de simples selfies, elles arrivent à engranger pas moins de 30 000$, en exposant une vie luxueuse qu’elles peuvent se payer grâce à la vente de leurs selfies.

 

 

Le duo âgé de 30 ans, vit une vie luxueuse grâce à leurs célèbres fessiers – 1,1 million de followers sur leurs Instagram combinés. Les jumelles ont obtenu leur postérieurs grâce à une transplantation de 3kg de graisse provenant d’autres parties de leurs corps – même si elles insistent sur le fait qu’elles étaient déjà génétiquement dotées de beaux fessiers.
Fières de leur plastique, elles pensent faire 25 ans au lieu de 30 (leur âge) et le disent avec amusement. En vrai, elles font bien leur âge, la chirurgie vieillit quand il y en a trop !

 

labananequiparle-nadia-dana-bruna-1

labananequiparle-nadia-dana-bruna-3

labananequiparle-nadia-dana-bruna-6

labananequiparle-nadia-dana-bruna-4

labananequiparle-nadia-dana-bruna-2

labananequiparle-nadia-dana-bruna-7

labananequiparle-nadia-dana-bruna-5

labananequiparle-nadia-dana-bruna-8

 

Une nouvelle forme de prostitution ? 

Bien que personne ne les touche, elles vendent leur image et leur corps. Elles subissent aussi des transformations physiques afin de plaire davantage et attirer l’attention. Serait-ce donc là l’avenir ? Doit-on commencer à se prendre en selfie dans tous les sens ?

Après que des femmes se soient battus pour nous élever socialement, que d‘autres se soient rebellées ou qu’à l’inverse, certaines subissent discrimination et sexiste dans leur branche professionnelle, avance-t-on ou reculons nous ?

Est-ce une nouvelle prise de pouvoir ou au contraire, nous conformons-nous à ce que les hommes attendent des femmes ?

Qu’en pensez-vous ?

À propos Anne-Line

Social media manager, community manager, rédactrice ou encore chef de projet, cette dynamique auto-entrepreneuse a plus d'une corde à son arc. Passionnée par les médias et les réseaux sociaux, Anne-Line est aussi une grande voyageuse, menée toujours plus loin par sa curiosité insatiable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

*